Aujourd’hui, la concurrence est forte : améliorer la visibilité de son entreprise est donc devenu indispensable. Pourtant, faire de la publicité en ligne n’est pas chose simple pour tout le monde ! Certaines professions libérales sont soumises à des réglementations spécifiques concernant leur communication sur internet.

Quels sont les métiers concernés ? Quelles sont les limites à ne pas franchir ? Existe-t-il d’autres solutions pour améliorer sa visibilité sur internet ?

La publicité locale : nous n’avons pas tous les mêmes droits !

La communication sur internet est limitée pour certaines professions  et les règles ne sont pas toutes identiques pour tout le monde :

Médecins, chirurgiens-dentistes, sages-femmes  et pharmaciens :

La santé n’est pas un bien marchand. Ils ne sont donc pas autorisés à faire de la publicité directe ou indirecte sur internet. Ces professions médicales sont uniquement autorisées à communiquer de l’information : elle doit être sanitaire et éducative.

Architectes :

La publicité et la promotion sont autorisées dans ce secteur.  Seule contrainte : ne pas publier de publicité trompeuse !

  • Possibilité de lancer une campagne Adwords.

Avocats :

La publicité est autorisée pour cette profession à condition qu’elle fournisse de l’information pour les internautes. Les avocats sont également autorisés à faire du démarchage en ligne.

  • Possibilité de lancer une campagne Adwords.

Experts-comptables :

Comme les avocats, les experts-comptables sont autorisés à faire de la publicité sur internet. Cependant,  le démarchage leur est interdit.

  • Possibilité de lancer une campagne Adwords.

 

Création de site internet : attention aux faux pas !

Chaque profession libérale est en droit de communiquer sans faire de la publicité.

Avec l’évolution d’internet et son usage dans notre quotidien, la création de site web est aujourd’hui autorisée chez les professions libérales. Le site-vitrine doit refléter l’activité de la profession libérale. Son contenu doit avant tout être objectif et informatif.

Voici quelques règles à suivre :

 

contenu-site-internet-professions-liberales

 

Les annuaires

En plus d’être propriétaire d’un site internet, les professions libérales peuvent également s’inscrire sur des annuaires en ligne et sur Google My Business. Etre présent sur les annuaires est un bon moyen d’améliorer gratuitement la visibilité de son entreprise sur internet.

 

 

Publicité autorisée ou non, les professions libérales peuvent désormais toutes se tourner vers d’autres solutions pour booster leur visibilité sur internet : la création d’un site internet professionnel ou l’inscription à des annuaires en ligne. Alors, qu’attendez-vous pour vous lancer ?

Les conseils de notre expert :

avis-expert-directeur-commercial-Alexandre

 

source-geolid

Réputation Pro – Professions libérales : qu’avez-vous le droit de faire sur Internet ? 

Conseil national de l’Ordre des médecins – Article 19 – interdiction de la publicité

Village de la Justice – Le démarchage pour les avocats enfin autorisé 

Avocats barreau Paris – Règles concernant la désignation du site et le choix du nom de domaine

 

 

 

 

 

Cet article vous plaît ? N'hésitez pas à le partager !Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *